Photographies de Levés

Les photographies ont été prises en 1965 lors du levé magnétique aéroporté des pays nordiques et de la mer de Groenland. Le levé de 1965 a d'abord été effectué à l'aide du magnétomètre aéroporté à trois composantes modifiées. En outre, pour la première fois, un magnétomètre à précession de proton a été installé dans un "dard spatial" à l'arrière de l'aéronef.

Photographie (description ci-dessous)

Aéronef DC6 utilisé pour le levé de 1965.


Photographie (description ci-dessous)

"Dard spatial" dans lequel est installé le magnétomètre à précession de proton à l'arrière de l'aéronef.


Photographie (description ci-dessous)

Weldy Hannaford en train d'ajuster le capteur à vanne de flux et la plateforme gyrostabilisée.


Photographie (description ci-dessous)

Weldy Hannaford se servant d'un sextant périscopique servo-stabilisé pour observer le soleil ou les étoiles. Les photographies ont été prises à des intervalles d'environ 30 minutes pour déterminer la position de l'aéronef et le cap du gyroscope directionnel par rapport au nord vrai.


Photographie (description ci-dessous)

George Carr exploitant le système de navigation Decca (dessus du bâti) et le système radar Doppler (en bas).


Photographie (description ci-dessous)

George Carr (à gauche) accompagné d'un technicien de CDC (nom du fabricant de l'instrument) en train d'installer une unité radar Doppler dans le DC6. L'unité Doppler donne la vitesse au sol et l'angle de dérive de l'aéronef.


Photographie (description ci-dessous)

Paul Serson (assis) et Frede Andersen en train d'installer l'enregistreur à ruban numérique de précision, qui enregistre les valeurs moyennes toutes les cinq minutes.


Photographie (description ci-dessous)

Doug Trigg en train d'installer les composantes électroniques du magnétomètre


Photographie (description ci-dessous) Photographie (description ci-dessous) Photographie (description ci-dessous)

Frede Andersen au pupitre de commande des magnétomètres à noyau saturable et à précession de proton.


Photographie (description ci-dessous)

Paul Serson au pupitre de commande de la plateforme gyrostabilisée


Photographie (description ci-dessous)

Lors de chaque levé magnétique, des modifications ont été apportées à l'équipement. Sur la photographie, on voit Frede Andersen au pupitre de commande lors du levé magnétométrique aéroporté de 1974. Depuis, un ordinateur a été ajouté au système de commande.