Magnétomètre à inducteur terrestre

Magnétomètre à inducteur terrestre (description ci-dessous)
  • Fabricant: Ruska Corp., Houston, Texas
  • Numéro de série: GM-30101

Historique et utilisation

Le magnétomètre à inducteur terrestre a été conçu par H. Wild vers la fin du 19e siècle et divers modèles de l'instrument ont été utilisés pendant de nombreuses années aux observatoires magnétiques d'Agincourt et de Meanook dans le but de mesurer l'inclinaison. L'inducteur terrestre qui est en montre a été acheté par l'Observatoire de Meanook en 1957.

Le magnétomètre à inducteur terrestre est constitué d'une bobine circulaire qui peut être rapidement mise en rotation près d'un axe parallèle au diamètre de la bobine. L'axe est monté dans un cadre, et on peut faire varier son orientation à loisir et la mesurer. Si l'axe n'est pas parallèle à la direction du champ magnétique terrestre, alors la bobine est mise en rotation et un courant alternatif est généré et décelé par le galvanomètre. (La déviation du galvanomètre est projetée sur l'échelle au moyen d'un faisceau lumineux éclairant le miroir du galvanomètre.) L'observation consiste à régler le cadre pendant que la bobine est en rotation jusqu'à ce que le courant soit nul; l'axe se trouve alors dans la direction du champ magnétique et l'inclinaison est lue par rapport au cercle à l'aide de la lunette.